Chèque énergie : tout ce qu’il faut savoir sur l’aide attribuée à 4 millions de ménages

Chèque énergie : tout ce qu’il faut savoir sur l’aide attribuée à 4 millions de ménages

Chèque énergie : De quoi s’agit-il ? Peut-on en bénéficier ? Comment l’utiliser ? Toutes les réponses dans notre article.

Expérimenté depuis le 1er mai 2016 dans 4 départements, le chèque énergie est aujourd’hui généralisé à l’ensemble du territoire et vient remplacer les tarifs sociaux de l’énergie. Plus équitable et moins complexe, les foyers aux revenus modestes pourront grâce à lui régler leurs dépenses d’énergie.

Le chèque énergie: De quoi s’agit-il ?

Plus poussé que les tarifs sociaux de l’énergie appliqués exclusivement à l’électricité (TPN) et au gaz (TSS), le chèque énergie englobe aussi les moyens de chauffages tels que le bois, le fioul, GPL et tous les combustibles destinés au chauffage ou à la production d’eau chaude.

Ce dispositif d’aide au paiement peut donc être utilisé pour régler ses factures énergétiques ou encore participer aux travaux de rénovation énergétique de son logement.

Qui est concerné par le chèque énergie ?

Après son expérimentation en Ardèche, Aveyron, Côtes-d’Armor et dans le Pas-de-Calais, l’aide a été étendue au niveau national dès le 1er janvier 2018 par Nicolas Hulot dans le cadre du Plan climat.

Cette année, ce ne sont pas moins de 4 millions de français qui bénéficieront du chèque énergie soit une hausse de 25 % des personnes concernées.

Distribué sous condition de ressources, il profitera aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur à 7 700 € par unité de consommation (UC).

Deux critères sont donc pris en compte : les ressources et la composition du ménage.

Ce dernier est attribué automatiquement une fois par an aux ménages éligibles. Aucune démarche n’est nécessaire pour le recevoir puisque votre éligibilité dépendra des données communiquées lors votre déclaration de revenus.

Le montant de cette aide oscillera entre 48 euros et 227 euros en fonction des 2 critères précédents.

Si vous êtes éligible, vous recevrez automatiquement votre chèque énergie par voie postale tout au long du mois d’avril.

– Consultez le calendrier de distribution –

Comment utiliser son chèque énergie ?

cheque energie

Fonctionnement Chèque énergie – chequeenergie.gouv.fr

De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour utiliser votre chèque :

  • Factures d’énergie (électricité, gaz, chaleur, fioul, bois…),
  • Charges de chauffage incluses dans votre redevance
  • Financement de travaux visant à limiter la consommation d’énergie de votre logement (rénovation des fenêtres, isolation…)

Pour régler sa facture le chèque énergie peut être envoyé directement par courrier à votre fournisseur d’énergie ou être utilisé en ligne.

Attention, sachez que le chèque énergie est nominatif donc non cessible.

Il n’est pas fait pour être cumulé et possède de ce fait une date de péremption.

–> Période de validité : 1er avril au 31 mars de l’année suivant celle de son émission.

Seule exception: son utilisation dans le cadre de travaux de rénovation.

Dans ce cas, sa validité est prolongée d’une année après que le bénéficiaire en ait formulé la demande auprès de l’organisme officiel.

Alors si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie n’attendez pas pour en profiter !

Plus d’infos sur le chèque énergie sur chequeenergie.gouv.fr

 


N’hésitez pas à vous rendre sur nos réseaux sociaux pour consulter notre actualité et être informé des dernières nouveautés.

LIGNE & LUMIÈRE CHAMBOST

CHAMBOST

LINKEDIN